BUZZ

La boulette d’une créatrice d’OnlyFans

today19 janvier 2024 68

Arrière-plan
share close

La jeune femme a récemment eu le malheur d’entretenir une liaison virtuelle (mais surtout accidentelle) avec le mari de sa meilleure amie.

Connaissez-vous Honeyy Brooks ? Cette créatrice Only Fans Australienne s’est fait connaître notamment grâce à son compte. Cette dernière gagne d’ailleurs 90 000 dollars par mois en tondant sa pelouse nue. Bon, jusque ici, chacun fait ce qu’il veut. Or, la jeune femme a dernièrement eu le malheur d’entretenir une liaison virtuelle (mais surtout accidentelle) avec le mari de sa meilleure amie.

 

Ainsi, l’homme en question a dépensé des milliers de dollars pour recevoir du contenu exclusif. Mais ce n’est pas tout ! Il a également déboursé un supplément de 2 500 dollars chaque semaine pour le «forfait petite amie». Le principe ? envoyer des messages tous les soirs… Bref, vous l’aurez compris, ils avaient une sorte de relation virtuelle tarifée. Lorsque l’abonné s’est évanoui dans la nature, Honeyy Brooks était loin de se douter de ce qui allait arriver : Alors qu’elle profitait de ses vacances à Sydney, la jeune femme a fini par recevoir un flot de message de l’une de ses meilleures amies qui, finalement, a fini par comprendre. Honeyy Brooks a tenté d’expliquer sa version des faits, en vain : l’homme a fait croire à sa femme qu’Honeyy savait qui il était depuis le début. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Honey Brooks (@honeybrooksx)

 

«Ils sont toujours ensemble. Mais je ne pense pas que cette dynamique perdurera (…) Je suis sûre qu’il montrera à nouveau son vrai visage […]», confiera ensuite Honeyy Brooks sur Instagram. Aussi, elle poursuit : « Dans un premier temps, je me suis sentie trahie par l’un de mes amis masculins, puis j’ai eu le cœur brisé parce que je perdais l’une de mes meilleures amies ».

La jeune femme n’a d’ailleurs pas manqué de rappelé que ses clients sont le plus souvent anonymes et qu’aucune donnée personnelle n’est partagée. Moralité de l’histoire, finalement, la « boulette » ne venait pas nécessairement d’Honeyy.

  • cover play_arrow

    La boulette d’une créatrice d’OnlyFans Admin

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


Nous sommes à votre écoute !

Contactez-nous pour toute demande de renseignements, demande où collaboration, et gardons la musique vivante.

0%